Les puissants nous envoient dans le mur et nous les regardons faire

Notre maison est en feu et nous la regardons brûler. A l’heure où nous mettons en terre Jacques Chirac il est temps de voir la réalité en face : nous allons dans le mur.

Ecologie, Solidarité, Fraternité, … tout ceci est balayé d’un revers de manche, de profits, d’intérêts personnels toujours plus importants, en laissant sur le bas de la route les plus démunis.

Le 1% encaisse au lieu de ruisseler. Le mensonge a remplacé le courage politique. C’est la grande braderie du chacun pour soi. Les premiers de cordée se servant les premiers.

Nous sommes probablement à la veille d’heures sombres. Dans certains pays cela a déjà commencé. Il suffit de voir ce qui se passe en Inde, au Brésil, en Chine, aux Etats-Unis. Chez nous, on invite une jeune autiste et on la méprise dans l’après-midi comme un doigt d’honneur fait aux écologistes par les lobbys de l’industrie et de la chasse.

On invite Greta Thunberg à l’Assemblée-Nationale et l’après-midi on vote le CETA… Bipolarité ?

Quand il ne reste rien que le désespoir…

Parce qu’il vaut mieux en rire

Quand les puissants s’en prennent à une enfant autiste

<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *